top of page

Les signaux d’apaisements

Dernière mise à jour : 30 nov. 2022

A quoi servent les signaux d’apaisements ?


Les chiens envoient ces « signaux d’apaisement » afin de communiquer.


C’est la première étape dans leur pyramide de communication physique. Découvrez la communication de votre chien


Ces signaux servent à apaiser l’individu en face (congénère, humain...), ou à exprimer un inconfort.


Si vous désirez comprendre votre chien, prenez le temps de l’observer! Vous pourrez voir les signaux que VOTRE chien émet.


Lorsque votre chien émet des signaux d’apaisements, il vous dit : « ce que tu me proposes ne me plait pas, me gène.. ». Vous risquez d’être surpris par les situations qui mettent mal à l’aise votre chien !

signaux-apaisements-chien-caniravi-education-canine-vaulxenvelin-decines

Quels sont les signaux d’apaisements les plus courants ?


– Le bâillement : A ne pas confondre avec les bâillements de fatigue.

Pour arriver à différencier les deux, il faut être attentif à la répétition du bâillement face à une situation donnée. Par exemple, si à chaque fois que vous approchez de lui avec un balai, votre chien baille, c’est que la vision du balai le met mal à l’aise.


– Lever la patte : Un chien peut lever une patte quand il sent qu’un conflit risque de survenir, il montre qu’il ne cherchera pas la bagarre.


– Se secouer : Face à un congénère ou une situation inconfortable, le fait de s’ébrouer va l’apaiser. Par exemple s’il se secoue systématiquement lorsque vous lui mettez son collier c’est peut-être que ce moment est stressant pour lui.


– Se lécher la truffe : Ce léchage est très furtif et demande de l’observation pour arriver à le repérer. Ce signal d’apaisement est très important car, fait de manière très rapide et répétée, il traduit un malaise profond.

signaux-apaisements-chien-caniravi-education-canine-vaulxenvelin-decines

- Flairer au sol : Votre chien a besoin de sentir le lieu où il se trouve pour s’y sentir à l’aise. De même, face à un congénère, il peut se mettre à flairer au sol pour apaiser l’autre chien et éviter les conflits.



Quelle attitude adoptée ?


Comprendre et respecter l’état émotionnel de votre chien est primordial pour créer une relation de confiance.


Lorsque votre chien émet des signaux d’apaisements, aidez le à sortir de la situation d’inconfort.

Éloignez-le de l’objet, chien ou personne source de son mal-être, stopper la caresse ou l’exercice... en cours, isolez-le du bruit qui le dérange..




29 vues0 commentaire

Comments


bottom of page