top of page

La protection de ressources

Qu’est-ce que la protection de ressource ?


C’est le fait de protéger, de vouloir garder SON TRESOR par tout les moyens.


Votre chien peut faire de la protection de ressources sur : - La nourriture (la sienne, celle qui tombe ou qu’il trouve) parfois même sur sa gamelle vide et lavée ! - Ses jouets ou ce qu’il considère être ses jouets - Des lieux spécifiques (le lit, le canapé, « son » coffre de voiture, sous la table, etc.) - Son propriétaire (le propriétaire étant une ressource de gratifications)



Pourquoi ?


Qui n’a jamais perdu son calme quand on s’attaque à vos ressources : votre argent, votre nourriture dans votre assiette, vos biens personnels... ?

Nous cédons tous à l’émotion quand nous considérons avoir subi un tort et notre comportement change en conséquence. Nos réactions sont parfois acceptables et d’autres beaucoup moins, pour ceux qui nous entourent.

Souvent, le chien qui « garde ses ressources » est défini comme « dominant ». Dominance chez le chien : mythe ou réalité ?


Nos chiens aussi cèdent à leur émotions et expriment leur mécontentement et leur souhait de garder leurs biens. Chez eux cela va se manifester par : grogner, montrer les dents, cesser de manger ou manger plus vite, claquer les dents...



Analyser la situation


Afin de travailler sur ce comportement indésirable il est important de savoir :

- Première règle à respecter : quand votre chien mange, laissez-le tranquille ! Vous aimeriez qu’on vous pique une frite dans votre assiette à chaque fois que vous mangez ?? Non ? Alors pourquoi votre chien devrait aimer ça ??

- Depuis combien de temps votre chien considère cette ressource comme étant la « sienne » car plus longtemps il l’aura considéré comme lui appartenant et plus le travail sera long !

- Est-ce que votre chien réagi à tout le monde ou uniquement si une personne en particulier essaye de prendre son trésor ? Ce n’est parce que VOUS, pouvez prendre quelque chose à votre chien (ou le faire descendre du canapé) que quiconque pourra le faire .


Ce thème est assez complexe !


Trop souvent, les propriétaires abordent ce genre d’émotion par la punition car ils se disent : « je ne peux pas le laisser faire ! » ou par le « troc » : je te donne ça, si tu me rends ça… Dans l’urgence, le troc peut se justifier, mais sur le long terme cela ne modifiera pas l’émotion de votre chien.


Le travail de l’éducateur canin se portera sur la modification cette réponse émotionnelle : L’objectif final sera d’obtenir une réponse émotionnelle détendue et positive du chien lorsqu’on veut prendre n’importe quel objet lui appartenant.

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page